Nouveau logo pour les amap de la prime

Alors que l’association s’apprête a fêter ses 10 bougies, nous souhaiterions offrir à l’association un nouveau logo, représentant les amap.
Ce logo deviendra notre nouvelle identité :
* Sur notre site internet
* Lors des communications par mail
* Sur un banderole, qui nous donnera un peu plus de visibilité.

Nous avons déjà un contact avec un graphiste pour dessiner ce logo, mais nous devons le guider sur quel image et valeur doit être retranscrites dans cette nouvelle identité visuelle.
Nous recherchons donc quelques volontaires pour nous aider à réfléchir à ce cette nouvelle image. L’idée est de se réunir dans les toutes prochaines semaines 1 ou 2 fois.

Si vous souhaiter nous aider, signalez-vous auprès de vos coordinateurs ou par mail à contact@amaplaprime-nantes.fr.

La jolie Fine, égérie du salon de l’Agriculture

Déjà sur Internet, sa photo couvrira bientôt les murs de Paris. Fine , Bretonne pie noir de Plessé, sera, du 25 février au 5 mars 2017, la plus célèbre vache de France.

fine

Portrait
Fine la vache mesure 1,17 m au garrot.« Elle fait partie des races les plus petites de France », indique Cédric Briand, son éleveur.
Née en mars 2010 et mère plusieurs fois, elle a fière allure avec son cornage en forme de lyre vers le haut. Fine pâture au Gaec (Groupement agricole d’exploitation en commun) des SeptChemins, au Dresny, l’un des trois bourgs de Plessé. Environ 30 % du territoire agricole de la commune, située au nord du département, est en bio. C’est le cas de la ferme de cette jolie vache. L’Union « bretonne pie-noir » postulait, depuis deux ans, afin que cette race soit mise en lumière au salon de l’Agriculture. Continuer la lecture de La jolie Fine, égérie du salon de l’Agriculture

Nouveaux contrats pains et produits laitiers

La rentrée aux AMAP de la prime se poursuit.

AMAP Pains :

Le nouveau contrat est désormais disponible au téléchargement, en versions hebdo et quinzainier. Christophe, notre coordinateur, sera présent les jeudis 6 et 13 octobre pour la signature des contrat.

AMAP Produits laitiers :

Le futur contrat est en cours de finalisation. Il vous est déjà possible de souscrire au contrat .

Amélie et Thierry seront présent les 13 et 20 octobre pour la signature des contrats

Continuer la lecture de Nouveaux contrats pains et produits laitiers

Bouchées d’aubergines, tomates et sardines (4 personnes)

2 aubergines (bien fermes)
25g de parmesan
Sel
4 sardines
2 CàS d’huile d’olive
Poivre du moulin
2 gousses d’ail
4 feuilles de basilic
Poivre
Concassée de tomates: – 4 tomates
                                       – 1 échalote
                                       – Sel
1. Laver les aubergines. Retirer les extrémités, les découper en rondelles assez épaisses (1,5cm). Les faire dégorger dans de l’eau salée au gros sel pendant 30 min. Egoutter. Les saisir dans l’huile d’olive, sur les deux faces. Les éponger sur du papier absorbant.
2. Pour le concassée  de tomates: Monder les tomates, les peler, les épépiner, les couper en dés, Laver et hacher le basilic. Eplucher, laver et ciseler l’échalote. Dégermer, hacher l’ail. Faire suer l’ail et l’échalote dans un peu d’eau, ajouter les dés de tomates. Assaisonner. Ajouter le basilic et cuire jusqu’à évaporation de l’eau.
3. Préchauffer le four à 180°c (Th6). Lever les sardines en filets. Les rincer et les éponger.
4. Sur les tranches d’aubergines, déposer une couche de concassée de tomates. Enfourner 15 min puis ajouter les sardines, napper légèrement d’huile et parsemer de parmesan râpé. Enfourner et cuire de nouveau 10 min.

Gâteau à la pomme de terre et caramel au beurre salé

Ingrédients
Gâteau
300 g de pommes de terre Charlotte
120 g de beurre 1/2 sel
3 oeufs
125 g de poudre d’amandes
130 g de sucre + 20 g
le zeste d’un citron
1 c. à café de jus de citron
1 cuillère à soupe de noyau de Poissy (ou tout autre alcool)
Caramel au beurre salé
100 g de sucre
2 c. à soupe d’eau
40 g de beurre aux cristaux de sel
10 cl environ de crème liquide
2 cuillères à soupe de farine pour le moule (facultatif)

Préparation
Préparer le gâteau
Mettre le beurre à fondre jusqu’à obtention d’une couleur noisette. Laisser refroidir et
décanter.
Pour donner de la finesse à la poudre d’amande, la passer au moulin à café (ou au blender).
Réserver.
Eplucher les pommes de terre, les couper en morceaux et une fois lavées, les mettre à cuire
dans une casserole d’eau non salée pendant environ 25 min (vérifier avec la pointe d’un
couteau).
Les égoutter et les passer au presse-purée. Mettre ensuite la pulpe obtenue dans un chinois et à
l’aide d’une cuillère en bois, l’écraser pour obtenir une pulpe fine.
Ajouter les jaunes d’oeufs, la poudre d’amande, 130 g de sucre. Verser doucement le beurre
refroidi en évitant les impuretés déposées au fond et mélanger. Incorporer le zeste de citron
ainsi que le jus, l’alcool (pouvant être remplacé par du jus de citron).
Battre en neige les blancs et les ajouter à l’appareil.
Beurrer et fariner (facultatif) un moule rond de 18 à 20 cm et y verser la préparation.
Saupoudrer le gâteau des 20 g de sucre restant et mettre à cuire th 6 pendant 45 min (la pointe
d’un couteau doit ressortir sèche) .
Préparer le caramel
Peut se faire à l’avance et se réchauffer quelques secondes au micro-onde.
Mettre le sucre dans une casserole à fond épais (si possible en cuivre) et ajouter 2 c. à soupe
d’eau.
Sans remuer la casserole, laisser fondre le sucre jusqu’à obtention d’ un caramel blond (trop
foncé, il deviendrait amer). Verser alors la crème liquide tout en remuant, celle-ci va stopper
la cuisson du sucre et le caramel gardera sa couleur ambrée. Quand le mélange est bien
homogène, incorporer le beurre en mélangeant.
Verser dans une coupelle et réserver jusqu’à dégustation.

Marmelade de tomates vertes aux épices

Ingrédients (8 personnes):

2 kg de tomates vertes variété « cœur de bœuf »
1 kg 400 de sucre cristallisé
1 gros citron bio ou du jardin
2 clous de girofle
2 c à café de cannelle moulue
1 noix de beurre

Préparation:
la veille mettre à macérer au sucre

le lendemain réalisation de la confiture

Une fois vos tomates lavées et essuyées , retirez  les taches éventuelles , l’attache et le dessous coupez –les comme il vous plaît ,  ajoutez le sucre , les 2 clous de girofle pas plus, la cannelle et couvrez d’un linge la bassine à confiture pour les insectes

Le lendemain , remuez pour finir de dissoudre le sucre avant de démarrer sur feu vif ; au bout d’un ¼ d’heure ajoutez le citron en coupant les deux extrémités , le tailler finement , retirez les  pépins ,  l’ajouter ,  laissez cuire en remuant , à nouveau ¼ d’heure , ajoutez une noix de beurre  , retirez les clous de girofle , laissez réduire encore quelques minutes  , c’est cuit « à  la goutte » entre 45 et 50 minutes  en tout

Répartir dans les pots qui ont été ébouillantés et séchés auparavant ; j’ai obtenu 7 petits pots

visser à chaud et retourner à l’envers

une fois refroidis , étiqueter et ranger

Régalez vous maintenant …

TARTE POIRE / PAIN D’EPICES

Pour la tarte :

  • 300 g de pâte brisée à étaler ou prête à l’emploi (230 g)
  • 4 poires juteuses mais fermes
  • 1 citron
  • 1 blanc d’oeuf
  • 2 cuillerées à soupe d’amandes effilées
  • 20 g de beurre + 1 noix pour la tourtière
  • 3 cuillerées à soupe de sucre en poudre

Pour la crème fine au pain d’épices :

  • 75 g de beurre mou
  • 75 g de sucre en poudre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 1 cuillerée à soupe arasée de fécule ou de maïzena
  • 50 g de pain d’épices artisanal sans croûte
  • 10 cl de crème fleurette

1.Préchauffer le four (thermostat 7 – 210°C).

2.Si on utilise une pâte brisée à étaler, beurrer une tourtière et parsemer le fond d’une cuillerée à soupe de   sucre en poudre. Abaisser la pâte au rouleau sur 3 millimètres d’épaisseur et en garnir la tourtière. Si on utilise une pâte prête à l’emploi, la mettre dans le moule non beurré avec son papier sulfurisé.

3.Piquer le fond avec les dents d’une fourchette et le badigeonner avec le blanc d’oeuf légèrement battu. Laisser sécher pour isoler le fond, puis placer au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

4.Mixer le pain d’épices pour le réduire en chapelure. En réserver un peu pour le décor.

5.Préparer la crème au pain d’épices : dans une terrine, travailler, au batteur électrique, le beurre mou en pommade avec le sucre en poudre, puis incorporer les jaunes d’oeufs, la fécule, la chapelure de pain d’épices et enfin la crème fleurette.

6.Couper les poires en quatre, les peler, les évider pour éliminer le coeur et les pépins, puis les citronner aussitôt pour les empêcher de noircir.

7.Sortir le fond de tarte du réfrigérateur et y verser la crème de pain d’épices en lissant la surface.

8.Disposer alors les morceaux de poires en rosace, côté bombé vers le haut, en les enfonçant légèrement.

9.Parsemer d’amandes effilées, de petites noisettes de beurre, de la chapelure de pain d’épices réservée et d’un voile de sucre en poudre.

10.Enfourner à mi-hauteur et laisser cuire 10 minutes. Baisser alors le thermostat à 6 (180°C) et poursuivre la cuisson 20 à 25 minutes.

11.Au sortir du four, laisser tiédir avant de démouler avec précaution sur le plat de service.

Servir à température ambiante.